Voici le second article que j’ai écrit sur l’invitation de Lauriane Eugène, autrice du blogzine Make it now et créatrice du Club des Slasheuses.  (voir aussi l’article Comment trouver sa voie ?). J’accompagne souvent des personnes qui ont de très beaux messages à partager mais ne savent pas comment prendre la parole en public. C’est aussi ton cas ? Voici quelques pistes concrètes pour gagner en aisance et puissance quand tu parles de ton activité 😉

 

COMMENT OSER PRENDRE LA PAROLE EN PUBLIC ?


Respecter et assumer ton style de communicant.e

Si tu es d’un naturel extraverti, tu vas aisément déployer tes talents de communicante dans cet exercice. Mais être introverti.e n’est pas un problème pour prendre la parole en public ! C’est simplement un style différent. Il est donc faux de croire que tu devrais paraître, ou pire, être quelqu’un d’autre pour réussir ta prise de parole. Tu pourras te sentir à l’aise et avoir de l’impact en misant sur ton authenticité. Tu es impressionné.e, c’est pour toi un vrai challenge de t’adresser à un groupe ? Autorise-toi pleinement ton émotion et assume-la face à tes interlocuteurs. Tu peux même le leur dire avec simplicité ! Ainsi, tu vas naturellement créer un lien avec ton auditoire fondé sur l’empathie et le « pouvoir de la vulnérabilité » défini par Brené Brown*.

Piste 1 : Quel est ton style de communicant.e ? Extravertie ou introvertie ? Quelles personnes connues et inspirantes ont un style similaire au tien ?

Rester concentré.e sur ton message

Prendre la parole en public est le moyen de partager largement un message qui te tient à coeur. En te concentrant sur ce que tu veux communiquer à ton auditoire, tu vas surmonter la peur et le stress inhérents à ce défi. Tu pourras alors te considérer comme le.a simple messager.ère de quelque chose d’important et qui a de la valeur, tant pour toi que pour tes interlocuteurs. Ainsi, tu vas « muscler » ta motivation à t’exprimer et pouvoir te concentrer sur l’essentiel en chassant les pensées parasites du style « Je vais avoir l’air ridicule » etc.

Piste 2 : Déplace le focus de toi-même à ton message : Pourquoi est-ce important ce que tu as à dire ? Quelle valeur ajoutée ton message apporte-t-il à ton auditoire ?

 

Fédérer ton auditoire autour de ta vision

Les valeurs dont ton message est porteur vont te permettre de le communiquer avec puissance. Ces valeurs s’expriment à travers la vision que tu vas proposer à tes interlocuteurs. Tout message adressé à un groupe témoigne d’une vision : celle d’un succès à construire ensemble. En définissant précisément la vision que tu veux faire passer, tu vas donner envie à tes auditeurs de t’écouter, de te suivre et de contribuer à la réalisation de ta vision. Pourquoi ? Parce que celle-ci trouvera un écho dans leurs propres valeurs et aspirations. C’est la démarche des leaders telle que Simon Sinek l’explique par son concept du « Why »*.

Piste 3 : Quelles sont les 3 valeurs phare portées par ton message ? Quelle vision ces valeurs te permettent-elles de proposer à ton auditoire ?

 

Une fois ton message bien défini et mémorisé, il peut être utile de t’entraîner auprès de personnes bienveillantes de ton entourage. Enfin, n’oublie pas de te préparer physiquement à communiquer avec aisance et puissance ! Je t’invite à prévoir au moins cinq minutes avant ton intervention pour t’étirer, et faire quelques exercices de respiration. Tu pourras ainsi installer le calme en toi et avoir une voix audible et posée qui te permettra d’exprimer les nuances de ta pensée.

Prêt.e à oser te mettre en lumière pour partager ton message ? 🙂

* À voir ou revoir :

Brené Brown : « Le Pouvoir de la vulnérabilité »

Simon Sinek : « Comment les grands leaders inspirent l’action »

 

Et si tu as envie d’aller plus loin, je t’invite à découvrir le parcours Pitch Impact.

✨ Tu veux recevoir chaque mois inspiration et outil pour te déployer avec succès ? Inscris-toi à ma Newsletter à Impact Positif ✨